Philomus

Philomus

L'essentiel

Margoy bateau.jpg

  L’essentiel c’est d’être HEUREUX 
et c’est TOUT

 

Mais ce qui n’est pas facile à trouver, c’est le chemin ou les chemins du bonheur. Et de toute façon ces chemins ne seront jamais lisses mais toujours plus ou moins escarpés.

Par contre il est difficile voire impossible et même dangereux de vouloir définir l’essentiel pour les autres. On ne peut parler que pour soi. Faire du jardinage peut paraître essentiel pour l’un et dérisoire pour l’autre. Fumer une cigarette peut apporter beaucoup de plaisir à l’un et beaucoup de douleurs à l’autre. Porter la burka peut épanouir les uns et indisposer et irriter les autres.

L’essentiel c’est de VIVRE HEUREUX. Tout cela concerne l’individu mais nous sommes des êtres sociaux et nous devons envisager ce qui est essentiel pour le groupe, pour notre société, pour notre HUMANITE. Et ce qui est essentiel pour l’Humanité peut entrer en conflit voire s’opposer à ce qui me paraît essentiel à moi. Et c’est bien là toute la difficulté de notre vie d’homme : faire taire nos essentiels par rapport à ceux de la société.

Et autre difficulté encore plus grande qui en fait, va nous rendre la vie impossible, c’est de discerner les essentiels de notre société, de l’Humanité ! Car chacun va vouloir imposer ses essentiels à ceux de la société. Pour mieux y parvenir nous allons opérer des regroupements par affinités, par types d’essentiels, et ainsi vont naître les conflits entre partis politiques, syndicats, philosophies, religions.

Alors que faire ? Sans doute continuer à chercher ce qui en fait n’est pas atteignable mais qui mobilise toute notre vie. Il nous faut accepter notre condition d’homme et continuer à naviguer à vue, avancer, reculer, tomber, se relever, chercher l’essentiel en ayant conscience que nous ne l’atteindrons jamais."



08/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres