Philomus

Philomus

Le jour se lève

Le jour se lève

 

 

Le disque d’or irradie ses rayons safran
 
Derrière le bouquet de bouleaux dénudés.
 
L’azur du ciel lentement s’irise.
 
Jo quitte son duvet cotonneux
 
Et se prépare un petit déjeuner copieux.
 
Il sait que la journée sera longue.
 
Prestement il fait un brin de toilette,
 
Se vêt de sa longue tunique blanche
 
Et parcourt le lotissement
 
A la rencontre de ses compagnons:
 
Pierre le mécano, Akim le percepteur,
 
Jacques le croque-mort,
 
Jean le poète, Philippe l’infirmier,
 
 Puis Thomas et André
 
A la recherche d’un emploi
 
Comme on dit pudiquement !
 
Et encore Fatima, Isaac
 
Et quelques autres,
 
Des SDF à ce qu’il paraît
 
Et même que certains seraient séros,
 
Et parmi eux, un prof et un curé.
 
Le maître passe.
 
Ils sont prêts.
 
Tous se dirigent vers le marché.
 
Là, ils rencontrent Evin,
 
Le fils de Rose.
 
Vous savez Rose, la crémière,
 
Celle que son mari a quittée
 
Pour une jouvencelle
 
Secrétaire à la coop.
 
Evin, lui, il s’est camé
 
Et il a écopé de six mois de taule
 
Parce qu’il avait braqué le Crédit Agricole
 
Pour se procurer le blé indispensable
 
A l’achat du poison délicieux.
 
Maintenant il est sorti de son trou.
 
Il s’est désintoxiqué.
 
Il ne s’pique plus, il ne sniffe plus,
 
Mais du boulot il n’a pas trouvé,
 
Alors il s’est mis à faire les troquets.
 
Aujourd’hui, il est là,
 
Devant Le Goulot d’or.
 
Il voit Jo et sa bande de copains.
 
Il a entendu parler d’eux
 
Dans la presse, et même à la télé.
 
Il sait qu’ils font des choses extra.
 
Il paraît même
 
Qu’ils ont guéri des malades.
 
Et certains disent
 
Qu’ils auraient ressuscité des morts.
 
Ce qui est sûr,
 
C’est que depuis qu’elle a rencontré Jo,
 
La belle Ophélie,
 
On ne la reconnaît plus,
 
Elle, qui offrait ses appâts frelatés
 
A tous les orphelins d’amour
 
Qui croyaient oublier leur solitude
 
Dans une brève étreinte,
 
Instant de chaleur corporelle
 
Dans l’éternité polaire
 
De leur cœur.
 
Oui on ne la reconnaît plus
 
La belle Ophélie.
 
Elle a obtenu un job à la maternelle.
 
Ses yeux se sont dessillés
 
Les visages rayonnants des enfants
 
L’ont rendue à la Vie.
 
Et avec Jo
 
Elle a monté un groupe de musique reg.
 
Chaque samedi,
 
 Ils  se produisent dans les églises
 
Ou dans les salles des fêtes
 
Drainant un flot de jeunes
 
Et de moins jeunes
 
Enfin réconciliés avec la vie.
 
Désormais avec Lui,
 
Ophélie accomplit des miracles,
 
Miracles de l’Amour.
 
 
Jo, à l’invite d’Evin
 
Entre au Goulot d’or
 
Avec sa bande de potes.
 
Ils prennent un petit verre,
 
Ils échangent quelques paroles,
 
Des paroles riches de leur quotidienneté,
 
Riches de leur simplicité,
 
Riches de leur vérité.
 
Au bout d’un moment
 
Jo se lève et dit :
 
« Evin, viens avec nous ! »
 
Et ils partent pour des chemins étranges.
 
Ils quittent bientôt la départementale,
 
Ils empruntent des chemins vicinaux
 
Puis des sentes à travers la forêt.
 
Ils arrivent enfin dans une clairière.
 
Là, le spectacle est étonnant.
 étang 4C.jpg

Un étang aux eaux argentées
 
Reflète les longs squelettes anthracite
 
D’arbres nus
 
Légèrement penchés
 
En direction de la masse fluide et luisante
 
Et qui d’une rive à l’autre,
 
Joignent leurs cimes,
 
Formant comme un immense dais
 
Au-dessus de la scène
 
De ce théâtre surnaturel.
 
Sur le rivage, quelques barques
 
En forme de coquille de noix
 
Reposent, comme ensommeillées.
 
Jo dit alors :
 
« Que chacun monte à bord
 
De l’une de ces embarcations
 
Et se laisse mouvoir
 
Au gré de la brise.
 
Pendant quarante jours,
 
Vous oublierez tous vos soucis,
 
Vous ne penserez qu’au bonheur
 
D’être seuls.
 
Dans cet endroit exceptionnel,
 
Vous ne vous préoccuperez plus
 
Ni de nourriture ni de travail
 
Ni de chômage ni de compte en banque.
 
Vous essaierez
 
d’Etre
 
Seulement d’Etre,
 
Pendant quarante jours.
 
Et alors...               

 

                                                                                                                           Jep      

 


06/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres