Messie - PHILOMUS, diaporamas voyages, Le Beau,poèmes,réflexion: rubrique essentielle,Fraîcheurs,Adam et Eve

Philomus

Philomus

Messie

Messie

 

Depuis toujours je l'attendais

J'étais triste

Ma vie n'existait pas

Puis il est arrivé

Aussitôt j'ai compris

Il m'a tendu les bras

J'ai souri

Et descendant de son nuage

Il s'est assis auprès de moi

Soudain il s'est mis à jouer

La musique envahissait mon rêve

Dehors tout était mort d'admiration

Les oiseaux ne chantaient plus

Mon chat ronronnait

Et même le soleil

Pris dans la stupéfaction générale

Avait arrêté sa course

Pour attendre la lune

Et toujours il jouait

La douce mélodie embrasait l'univers

Les hommes se prosternaient

Mais lui ne cherche pas la gloire

Il est ivre, ivre de voluptés

Et moi j'ai couru rompant le silence monastique

Alors ils se sont réveillés

Le soleil s'est éclipsé

Mais moi j'étais heureux

Je criais ma foi au peuple

Qui déjà avait tout oublié

Alors il est parti continuant sa mission

Et moi ils m'ont crucifié

 

 

                                                                                                                   Gray le 28-4-1985



12/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres