Mirage - PHILOMUS, diaporamas voyages, Le Beau,poèmes,réflexion: rubrique essentielle,Fraîcheurs,Adam et Eve

Philomus

Philomus

Mirage

 

Mirage

 

Tout est noir dans l'obscurité

Pourtant la page reste blanche

La nuit tombe

Le soleil meurt

Je pense à elle

Elle est si belle

Je reste las, sans pouvoir dormir

Je l'attends, je la vois

Je m'enfuis

Soudain un éclair

Le rêve s'évanouit

La nuit devient encore plus noire

Au loin dans le ciel immaculé

Une étoile glisse glisse

Laissant derrière elle sa douce chevelure

Puis perdue dans le néant

Elle s'éclipse!

Des pas caressent le plancher

J'ouvre la porte

Elle est là

Doux mirage aux senteurs printanières

Je l'embrasse

Aussitôt elle disparaît

Mais déjà le soleil envahit ma chambre

Une colombe vit sur le balcon

C'est elle

Je l'ai reconnue elle me sourit

Et tous les deux nous nous envolons pour nulle part

 

                                                                                    

                                                                                                                               Gray le 28-4-1985 



12/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres